L'automobile en Europe

Après l’annonce de la fusion entre les deux groupes automobiles Chrysler et Fiat en 2009, les choses ont bougé lentement sur le terrain. Près de 2 ans après, Le groupe a revu sa politique de distribution de véhicules dans le monde, et notamment en Europe :

Depuis le 1er Juin 2011, les marques Dodge et Chrysler ne sont plus commercialisées en Europe (Hormis au Royaume-Uni et en Irlande ou des véhicules Lancia seront badgés Chrysler). Exit donc les 4×4 américains et autres monospaces, sous ces marques en tout cas. Car le monospace Journey, précédemment Chrysler, sera vendu par Fiat sous le nom de Freemont. D’autres modèles seront commercialisés sous la marque… Lancia. Un beau bazar en perceptive, même si le groupe assure le SAV des véhicules Chrysler/Dodge vendus jusqu’à aujourd’hui.

Aujourd’hui en France, il reste encore des incertitudes, et les concessionnaires interrogés ont très peu d’informations. Pour les concessionnaires Chrysler/Dodge/Jeep, on assiste à un dépôt des deux premiers panneaux. Pour les concessionnaires de marque italienne, qui vendent généralement dans un même établissement les marques Fiat/Lancia/Alfa Romeo, pas plus d’infos concernant la nouvelle stratégie de développement de la marque Lancia.

Et vous, que pensez-vous de cette fusion et de cette nouvelle politique commerciale européenne ?

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print

Comments

  1. C’est effectivement un peu compliqué tout ça !! Mais je pense que la fusion et le partenariat est une solution assez viable pour certains constructeurs. Quand on voit ce qui arrive à Saab, peut-être que certains constructeurs devront penser sérieusement à leurs avenir.

Comments are closed.