L'automobile en Europe

Image La Dépêche

Après les radars fixes et mobiles, les pays européens ont déployés des radars mobiles embarqués (dits radars mobiles mobiles), des systèmes utilisant des flashs infrarouge invisibles et installés dans des véhicules banalisés. Ils permettent de détecter les grands excès de vitesse sur route ou autoroute avec des véhicules conduis par les gendarmes ou policiers se mêlant au trafic.


 

Concernant la France, début 2014, 89 véhicules étaient équipés de radar embarqué, et ce chiffre est monté à près de 400 fin 2016.

Depuis février 2017, une flotte de 26 véhicules « privés » est expérimentée en Normandie, et l’Etat Français veut, à partir de Septembre, que les véhicules équipés soient conduits par des chauffeurs privés, 8h par jour au lieu de moins de 2h actuellement. Nul doute que les résultats (en terme de recettes pour l’Etat) vont être scrutés de prêt par nos voisins européens, Belges en tête…

 

 

 

Author :
Print

Leave a Reply